Les Illuminés de Bavière

145 pages
Éditeur : Kontre Kulture

15,50

En stock

Les « Illuminati » ! Voilà une formule bien utile, avec les « reptiliens » et autre « théorie de la terre creuse », pour discréditer ceux qui cherchent à comprendre les forces qui mènent le monde au-delà des apparences. Pourtant, loin de ces repoussoirs de la raison, l’ordre des Illuminés de Bavière a bel et bien existé. Fondé en 1776 par Adam Weishaupt, inspiré des Rose-Croix et de la Franc-maçonnerie, infiltrant cette dernière pour mieux asseoir son influence, l’ordre poursuivait un objectif aux dimensions métaphysiques tout en s’incarnant profondément dans les affaires du siècle : « Toutes les religions sont de fourbes mystifications, des absurdités. Abandonnez votre foi, quelle qu’elle soit : Dieu, le monde compris en tant que pure matière… tout cela n’est qu’une seule et même chose. Une chose malléable. Il faut recréer le monde : nous en avons le droit, et même le devoir. »

Sébastien Jean, autodidacte passionné d’histoire et de littérature, est allé à la recherche de ce que fut ce mouvement dont le succès fulgurant permit de diffuser largement les idées. Comment était-il structuré ? Comment s’articulait-il avec les autres courants de pensée de son époque ? Quels ont été ses liens avec le pouvoir en place ? Quels étaient ses buts et ses ressorts idéologiques ? Qu’en reste-t-il aujourd’hui ? Telles sont quelques-unes des questions auxquelles l’auteur répond avec précision et mesure.

2 avis pour Les Illuminés de Bavière

  1. Babylone Marshall

    Ouvrage à mettre entre les mains des individus croyant que les Illuminés de Bavière possédaient le savoir ultime. Également pour les autres qui pensaient qu’il s’agissait d’un cercle de pensée humanitaire. “L’Illuminisme prône l’égalité pour tromper et la morale pour faire taire.”

    Il s’agit d’un ouvrage court, léger à la lecture et concis, cependant, très bien référencé. Il ouvre également des portes sur d’autres auteurs (René Alleau, Henry Coston, etc) qu’il faut lire, afin mieux saisir les mécanismes et l’histoire des sociétés secrètes.

    Cet ouvrage rectifie les perceptions, flouée par des auteurs de romans à sensation qui font loi dans le domaine.

    Un immense merci à Kontre Kulture pour la qualité de ses bouquins, de ses couvertures (celle-ci est particulièrement réussie) et pour son combat contre le mensonge médiatique.

    Je vais terminer en citant un paragraphe, afin de mettre l’eau à la bouche au futurs lecteurs de ce livre :

    “Si les Illuminés de Bavière ne sont pas les dirigeants de l’ombre chers aux auteurs de mauvais romans, ils ont néanmoins participé – les Supérieurs tout au moins – à la naissance de l’odieuse mascarade démocratique qui se joue aujourd’hui des peuples d’Europe occidentale, et ils participeraient volontiers à l’animation du théâtre politique surmédiatisé français, chapeauté par une communauté autrement plus ancienne, organisée et puissante.” pp.119,120

  2. Mike Deschamps

    Bonjour,

    Y a t-il des choses dans ce bouquin que René Leforestier n’a pas abordé dans son ouvrage sur les Illuminés de Bavière ?

Ajouter un Avis

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.