Panier

Votre panier est vide.

Menu

Théorie et pratique du collectivisme oligarchique

448 pages
Éditeur : Kontre Kulture
(6 avis)

24,50

En stock

Fréquemment acheté avec ce livre

Psychologie des foules

UGS : LIV_451 Catégories : , Étiquette :

« L’ignorance c’est la force » ; « La guerre, c’est la paix » ; « Les minorités, outils de la conquête du pouvoir » ; « Appauvrir la langue, c’est contrôler la pensée »… Qui est donc Emmanuel Goldstein, auteur de ces aphorismes célèbres ? Dans 1984 de George Orwell, il est l’Ennemi du Peuple, principale figure de l’émission « Deux Minutes de la Haine » que chacun devant son écran peut insulter librement ; il est le Traître, le profanateur de la pureté du Parti. Il insulte Big Brother, dénonce la dictature en place, exige la paix avec Eurasia, défend la liberté d’expression, de la presse et de la pensée. Mais, bien qu’haï et méprisé par tous, Goldstein étend jour après jour son influence, à travers son organisation secrète, la Fraternité, mais surtout parce qu’il a écrit un livre, qui dévoile les fondements politiques du totalitarisme et dénonce la guerre perpétuelle que mène le Parti afin de maintenir les populations affamées, apeurées et ignorantes, et donc incapable de se révolter. Ce livre, dont le titre, Théorie et pratique du collectivisme oligarchique, ne figure pas sur la couverture et auquel on ne fait référence qu’en disant le livre, circule clandestinement, et la Police de la Pensée en détruit les exemplaires presque aussi vite qu’ils sont imprimés.

Mais le mystère demeure. Comment, de personnage de fiction, Emmanuel Goldstein, auteur du livre dans 1984, devient-il auteur dans le réel ? Serait-il Orwell lui-même sous pseudonyme ? Si oui, aurait-il écrit là une parodie de la Révolution trahie de Trotsky ? ou d’un essai américain célèbre à l’époque, The Managerial Revolution ? Ou est-ce vraiment l’œuvre d’un certain J.B.E. Goldstein, publié en russe en 1944, et dont Orwell se serait inspiré pour son célèbre roman ?

Quoi qu’il en soit, Théorie et pratique du collectivisme oligarchique constitue une synthèse, illustrée par des exemples historiques, des moyens de l’instauration d’un régime totalitaire — quelle que soit l’idéologie qui le sous-tend — utilisés aujourd’hui encore dans nos États qui s’affichent pourtant comme démocratiques : affaiblissement de la pensée par l’appauvrissement de la langue, illusion du choix par la pluralité des partis, mise en avant des minorités et de leurs revendications, promotion du jeu et de la liberté sexuelle, propagande et manipulation des masses, inversion des valeurs, des causes et des effets…

 

6 avis pour Théorie et pratique du collectivisme oligarchique

cristobal336

Ce livre, à la fois étrange et très pragmatique, expose diverses recettes de gouvernement afin de maintenir un Etat en place et ses élites au pouvoir.

On ne sait pas qui se cache derrière son auteur, vraisemblablement fictif, ni même si ce livre a bien été écrit en 1948, curieuse inversion de 1984…

Quoiqu’il en soit, canular ou non, on sera interpellé par l’érudition de l’auteur et les nombreuses références, théoriques et historiques. Cet ouvrage nous apporte des éclairages intéressants sur certaines pratiques de gouvernement qui ont eu cours, et qui d’ailleurs ont toujours cours aujourd’hui.

En somme un ouvrage très intéressant et pas aussi fictif qu’il en a l’air.

VOL714

Vous adorez 1984 ? Vous aimez Orwell ?
Cette lecture va vous combler
C’est à la fois une mise en abîme et une genèse du régime politique du célèbre roman d’Orwell
Bien écrit , passionnant et docte à la fois

Surcies

Que de pensées pragmatiques, et l’érudition historique et sociologique est bluffant

CDGT

Un bon livre pour démarrer dans les tréfonds de l’histoire politique

etienne_2

Ce “canular littéraire”, comme le décrit Wikipédia, est une merveille. Des références pertinentes, un propos clair et une argumentation implacable. Loin d’un canular, il apporte une substance pratique à “Société du spectacle” et se place dans la lignée de l’art de la guerre, de Sun Tzu, et le machiavélique Prince.
Merci KK pour cette édition nécessaire et que je n’aurais, sans doute, pas connu autrement.

Manofthemoon

On voit clairement 1984 dans la théorie!

Ajouter un Avis