Neuro-pirates – Réflexions sur l’ingénierie sociale

450 pages
Éditeur : Kontre Kulture

24,50

En stock

La première question qui traverse ce recueil de textes est : « Comment pirater un cerveau ? » La seconde, essentielle, suit alors immédiatement : « Comment s’en protéger ? » Car le piratage des cerveaux par l’ingénierie sociale et d’autres procédés est déjà une réalité, et les cerveaux piratés sont les nôtres. Ce « neuro-piratage » peut consister à agir sur le hardware, c’est-à-dire sur le substrat biologique et génétique du cerveau, mais il peut également consister à agir sur le software, c’est-à-dire sur le code de communication que l’on apprend de la société. Ce code d’origine épigénétique – ce langage, ou logiciel – nous vient du bain socioculturel dans lequel nous sommes plongés depuis l’enfance, imprimant au cerveau son architecture neuronale. L’étude des groupes sociaux, de leur mode de construction, des liens qui les structurent, a permis à ceux qui veulent maîtriser les foules d’agir sur ses membres, de modifier leurs comportements, voire de les détruire en tant qu’individus et groupes, les uns dépendant des autres. Car l’individu déconnecté de tout groupe, de toute hiérarchie, de toute représentation, de tout « stéréotype », ne peut survivre qu’en développant des symptômes psychotiques. En attaquant les liens naturels, liens œdipiens de la différenciation masculin/féminin, mais aussi de la hiérarchie parents/enfants, en abolissant la notion de limites, dont le dépassement en psychologie s’appelle perversion, c’est toute la société qui est attaquée. Déstructurée, rendue malléable – on parle de société « liquide » –, elle sera alors le jouet d’une petite oligarchie qui n’aura plus rien à craindre des peuples dont elle s’est approprié les âmes.

Né en 1972, Lucien Cerise a une formation en sciences humaines et sociales, avec une spécialisation dans le langage et l’épistémologie. Venu sur le tard à la politique, il comprend à l’occasion du référendum de 2005 que la question de la souveraineté nationale est essentielle. Poussant sa réflexion plus loin, il s’intéresse aux notions de frontière et de limite, aussi bien dans le champ politique que dans les domaines psychologique, éthique et comportemental.

Poids 500 g

14 avis pour Neuro-pirates – Réflexions sur l’ingénierie sociale

  1. Ozoo

    Peut-on espérer le même en EPUB ?

    • KontreKulture

      Bonjour,
      Cela n'est pas prévu dans l'immédiat.
      Cordialement,
      Kontre kulture

  2. llkrf

    Bonjour,
    Quand peut-on espérer un réapprovisionnement de ce livre ?
    Merci d’avance pour votre réponse.

    • KontreKulture

      Bonjour,
      Ce titre est toujours disponible.
      Cordialement,
      Kontre kulture

  3. olivier, rescapé de la matrice

    On choisi de lire ce livre, car on se pose des questions. Quand on le termine, on se demande si le monde actuel à encore une place pour nous.
    Cela parait puéril comme remarque, mais quand notre culture sur le sujet se limite à des doutes car on ne peut que déduire les incohérences sans pouvoir les expliquer ; ce livre fait l’effet de la pilule rouge (ref.: Matrix).
    je l’ai dévoré en 4 jours, j’ai commandé Neuro-Esclave et les autres livres, cités en référence, suivront sans aucun doute.
    Je suis sur Kontre Kulture aujourd’hui et je m’abreuve des analyses d’Alain Soral également grâce à ce livre.

    Merci Julien Cerise pour ce livre riche en réponses, vous venez de gagner un nouveau lecteur, Continuez !

  4. lc

    Bonjour
    Le livre développe t-il, plus profondément les points abordés dans gouverner par le chaos ?
    Merci d’avance.

  5. j59

    l’humanité telle qu’on la connaît peut disparaitre et peut-être remplacer par … à vous de lire, certains rêves du post-humain. la télé contamine les neuros pirates sont en action ( débranché ou ne pas débranchait) il faut faire un choix. Certains commentaires semblent légers après lecture, comptenu du sérieu de ce livre.

  6. flo

    excellent…cet ouvrage nous permet d’accéder à un niveau supérieur de réflexion …avec faits et références…un nouvel outil pour comprendre l’origine et les effets désastreux de la manipulation ambiante

  7. mama

    bonjour lucien, a quand une conference dans le sud ouest, ou au moins une séance de dédicace?
    cordialement.

  8. karim.benidder

    Je viens de la commander et je suis impatient de le lire de plus je travail dans l’informatique donc se pourra me servir pour avoir d’autres compétences.

  9. Meziane RAHEM

    Bonjour,

    J’ai ce livre et comme d’habitude Lucien Cerise fait un carton, a lire absolument , bonjour à toi Lucien et j’attends ton prochain livre avec impatience !!!!

  10. Ducousso.ju

    Lucien cerise, ton livre est dans le panier ! J’attend de voir ça. Comme d’habitude de vous remercie de votre travail et de vos recherches. Je partage un maximum. Je serai très honnoré d’avoir la chance un jour de vous serrer la main. Encore merci.

  11. Bruce LeGoy

    Ça sent la bombe. Prochaine commande !

  12. Maria

    Incontournable.

  13. KontreKulture

    Le genre de bouquin a acheté les yeux fermés !

    Les gens qui ont un minimum conscience d’eux même se rendent déjà compte des effets du neuro-piratage sur leur propre cerveau. C’est donc l’occasion d’en comprendre les mécanismes, et, pourquoi pas, de les déjouer..

  14. Glorennec elena

    Il est maintenant clair que la devise c’est : développe tes potentiels, travail le discernement, développe la téléphaties avec tes frères & soeurs indigos, expérimente la force de l’NRJ sur toi & sur les autres. Quant tes potentiels sont aux top ds divers paramètres transmet à celui qui veut et qui est prêt. Il y a tout de même une éthique profonde : être foncièrement bienveillant, habité & guidé par l’NRJ positive, être purement juste dans son coeur…….So Be strong beautiful & yourself !

    • Abl-M

      Peux-tu sister nous dire de quoi traite exactement le livre ? Aborde-t-il la question de télépathies ? Des indigos ? énergie positive ?

      Enfin peux tu être un peu plus claire pour que l’on puisse se faire une idée objective sur le livre ?

      Très cordialement.

      • Lucien Cerise

        Bonjour,
        J’en suis infiniment désolé mais ce livre ne traite pas du tout de ces sujets.
        Bien à vous,
        LC.

Ajouter un Avis