Lucien Rebatet

Lucien Rebatet (1903-1972) est un écrivain, journaliste et critique musical et cinématographique français. Se proclamant fasciste, il écrit pour le journal Je suis partout de 1932 à 1944, est condamné à mort à la Libération, puis gracié. Il reste en prison jusqu’en 1952, où il termine un roman qui sera son chef-d’œuvre, Les Deux Étendards. Il publie ensuite d’autres romans, collabore au journal Rivarol et rédige une Histoire de la musique qui fait toujours référence aujourd’hui. 

 
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.