Si le coup de force est possible

94 pages
Éditeur : Kontre Kulture

12,50

En stock

Sans pouvoir souhaiter ni espérer le mal, nous ne pouvons pas faire que tant de fautes politiques ne l’engendrent pas. Faut-il s’interdire de le prévoir ou doit-on éviter noblement d’y pourvoir ? Faut-il éviter de se dire que l’ennemi de l’intérieur pourra être un jour accablé des conséquences de ses fautes ou de ses crimes et que nous pourrons profiter d’un instant de stupeur pour nous débarrasser de lui ?

Des incidents sans gravité peuvent d’ailleurs produire tous les effets de démoralisation favorables au coup de force. Pour lui permettre de réussir avec le minimum de résistance et de difficulté, il suffirait d’une minute de distraction et d’absence parmi les défenseurs du régime. La cause ou le prétexte du détraquement spontané n’importe pas du tout. Ce peut être Sedan ou Waterloo ; ce peut être Lạng Sơn, ou la première venue de ces fausses rumeurs qui déterminèrent presque tous les mouvements populaires de la première Révolution. Que la force publique montre du flottement, les chefs civils ou militaires de l’indécision, en ces cas-là (ceci a force d’axiome en histoire, par conséquent en politique), devant un groupe d’individus résolus sachant bien ce qu’ils veulent, où ils vont et par où passer, le reste plie, le reste cède, le reste est mené, enlevé. Ce n’est pas seulement la loi de la lutte civile ou de la sédition heureuse. C’est l’éternelle condition du succès des coups de main dans toutes les guerres connues.

Poids 161 g

5 avis pour Si le coup de force est possible

  1. christophepox

    Livre paru il y a plus d’un siècle et d’une fraicheur incroyable.
    Révolutionnaire…

  2. Bertrand

    “Changer l’état d’esprit” du peuple “républicain par habitude”. Maurras, que c’est une joie de lire dans une édition digne de ce nom, y aura passé sa vie.
    Il nous a légué quelques pièces maîtresses que je recommande à tous ceux qui ont pris plaisir à lire ce texte, et qui sont d’une incroyable actualité, à l’instar des ouvrages réédités sur ce site, datant pour certains d’un siècle ou plus (Bonnard, Proudhon, …), preuve de l’immuabilité des vices de nos républiques successives est/ou de la continuation d’un projet social et sociétal engagé de longue date…
    Jetez-vous donc sur L’Avenir de l’Intelligence (comment les médias vont trahir sous l’influence de l’Argent); L’Enquête sur la Monarchie (de l’édition intégrale de laquelle est tiré le petit livre publié ici) et La Politique Religieuse (les fameux quatre états confédérés).

  3. Salah

    J’ai pris un grand plaisir à lire et découvrir Charles Maurras.
    Je le recommande chaudement à tout lecteur curieux.

  4. GautierPetryszyn

    Petit livre sympathique, court mais intéressant de par son contenu historique ignoré par tous les manuels et son contenu psychologique.

  5. Alexandre Dumas

    Enfin !… “Si le coup de force est possible” où l’on observe que Charles Maurras “parle” comme Georges Sorel (à quand des rééditions de ce dernier). En tout cas, une belle introduction à l’œuvre de Maurras en 94 pages.

    Merci à vous, avec Marx, Hosein, Bainville et maintenant Maurras ; on fait mieux que le Cercle Proudhon qui réconciliait nationalistes et syndicalistes révolutionnaires, on ajoute la réconciliation catholicisme et tradition française avec l’islam.

    “La Révolution issue de la réaction”

Ajouter un Avis