Panier

Votre panier est vide.

Menu

Rôle des Juifs dans la civilisation

144 pages
Éditeur : Kontre Kulture
(2 avis)

14,50

En stock

Fréquemment acheté avec ce livre

L'Antisémitisme, son histoire et ses causes

UGS : LIV_484 Catégories : , Étiquette :

Abonnez-vous au Financement Associatif d’Alain Soral pour 50€/mois et recevez, entre autres, chaque nouveau livre édité par Kontre Kulture et accédez à toutes nos VOD (hors documentaires).

En 1889 paraissait un important ouvrage de Gustave Le Bon, Les Premières Civilisations, traitant en particulier des civilisations de l’Orient. Parmi elles, la civilisation juive. Peu avant, il avait publié dans La Revue scientifique un article reprenant un extrait de son texte, publication suivie de différentes réponses, défendant ses thèses ou tentant de les invalider. En 1985, l’association des Amis de Gustave Le Bon réunissait cette série d’articles dans un livre intitulé Rôle des Juifs dans la civilisation, reprenant dans une première édition le texte de l’article initial, extrait du chapitre consacré à la civilisation juive dans Les Premières Civilisations, puis en le remplaçant par ce chapitre dans son entier. C’est le choix que nous avons fait ici également.

Installé entre la Mésopotamie et l’Égypte, le petit peuple d’Israël se trouvait sur le chemin de leurs affrontements, mais aussi des longues caravanes porteuses de toute la richesse de leurs échanges commerciaux faisant naturellement d’eux un peuple d’intermédiaires. Agriculteurs habiles, laboureurs et bergers, ils surent également tirer parti de la fertilité de la Palestine, excellèrent dans l’art de la musique et leur littérature nous a laissé de très belles pages, mais n’ayant développé ni sciences ni industries, ils n’eurent pas d’influence, nous dit l’auteur, sur l’histoire des civilisations. Pourtant, parce que la doctrine chrétienne, avec ses notions de charité et d’universalisme qui n’avaient rien de sémitiques, s’est greffée sur le monothéisme israélite, leur apport au monde a été capital. Alors qu’après leur dispersion en l’an 70 de notre ère, ils allaient cesser de compter au rang des nations, leur Dieu s’imposait aux peuples les plus civilisés au monde.

 

Gustave Le Bon (1841-1931) est un médecin, anthropologue, psychologue et sociologue français. Après avoir parcouru le monde, dont il rapporta divers récits de voyage ainsi que des études archéologiques et anthropologiques, il s’intéressa aux lois régissant les comportements humains. Fort de ses connaissances de différentes civilisations, aussi bien contemporaines qu’anciennes, il publia en 1894 Les Lois psychologiques de l’évolution des peuples, qui sera suivi de son célèbre Psychologie des foules.

2 avis pour Rôle des Juifs dans la civilisation

Daphné 89

Excellent bouquin, Le Bon offre une perspective intéressante sur l’impacte que cette communauté a eu durant la fin du 19e et le début du 20e siècle sur la civilisation occidentale chrétienne. Point de vue ô combien captivant pour tout lecteur qui n’est pas familier avec cette période de l’Histoire.
Un incontournable !

Merci à Kontre Kulture pour cette réédition.

Adrien

J’ai trouvé ce livre très beau, loin d’une certaine froideur que l’on pourrait attendre de tels ouvrages.
Au contraire, Le Bon est comme d’habitue capable de voir les qualités des sujets qu’il étudie, et ne se prive pas de le dire lorsqu’il le pense, comme par exemple au sujet de l’Ecclésiaste.
Par ailleurs, il est intéressant d’avoir un point de vue matérialiste de cette question.

Ajouter un Avis