Israël et la bombe

640 pages
Éditeur : Demi Lune

29,00

En stock

Bien qu’Israël ait franchi le Rubicon nucléaire à l’aube de la guerre des Six Jours, en 1967, il entretient toujours l’ambiguïté au sujet de ses capacités en ce domaine. Comment cette attitude d’« opacité » est-elle possible, et comment a-t-elle évolué ?

Jusqu’à ce jour, il n’existait pas de compte-rendu détaillé de l’histoire du nucléaire israélien. Les différentes publications sur le sujet se basaient surtout sur des rumeurs, des fuites, et des spéculations journalistiques. Dans son livre, Avner Cohen en reconstitue méticuleusement l’histoire politique à travers des milliers de documents officiels, américains et israéliens, et plus de 150 entretiens avec quelques-uns des principaux protagonistes de cette aventure.

Cohen se concentre sur la période durant laquelle se réalisa le rêve de David Ben Gourion : faire d’Israël une puissance nucléaire. Il retrace la genèse du programme nucléaire israélien, depuis la création de la Commission israélienne à l’énergie atomique en 1952, jusqu’aux négociations entre le Président Nixon et la Première ministre Golda Meir – qui aboutirent à l’actuelle stratégie du secret –, en passant par le partenariat avec la France, qui donna à Israël la technologie sophistiquée dont il avait besoin, et par l’échec des renseignements américains à identifier le projet Dimona pour ce qu’il était. L’auteur analyse également les raisons complexes pour lesquelles Israël dissimule son programme nucléaire : de la crainte des réactions du monde arabe et d’un débat en Israël même, au respect de l’engagement américain en matière de non-prolifération.

Le professeur Cohen met en évidence les questions essentielles et les nombreuses zones d’ombre qui entourent le nucléaire israélien. Cet ouvrage constituera une révélation pour nombre de lecteurs, spécialement en France, de même qu’une inestimable source d’informations pour quiconque s’intéresse aux questions de la prolifération nucléaire, de la politique au Moyen-Orient, de l’histoire d’Israël, ainsi qu’aux relations de ce pays avec la France ou les États-Unis.

Livre de référence sur le sujet, universellement salué par la critique, et qui a valu à son auteur quelques déboires avec la censure militaire, Israël et la Bombe est enfin disponible en français. Il nous permet également de mieux comprendre les peurs que suscite le programme nucléaire iranien, aussi bien en Israël que dans la classe politique française.

Préface de Benoît PÉLOPIDAS, fondateur du programme d’étude des savoirs nucléaires Nuclear Knowledges à Sciences Po (CERI).

 

Traduit de l’anglais par Thierry LHOMME

Poids 920 g

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Israël et la bombe”