Globalisme et dépopulation

208 pages
Éditeur : Strategika

25,00

En stock

Quel est le point commun entre les plus riches et influents acteurs du philanthrocapitalisme contemporain : Bill Gates, George Soros, Ted Turner, Warren Buffet, Jeff Bezos ? Entre des hommes d’influence tels que Henry Kissinger ou David Rockefeller (1915 – 2017), le prince Philip Mountbatten (1921-2021 – président émérite du WWF) ou le prince Charles ? Ou bien encore entre des militants écologistes médiatisés comme Greta Thunberg et Paul Watson (le président de l’Ong Sea Shepherd) ?

Tous partagent une idéologie commune qui guide leurs actions et leurs agendas politiques respectifs : l’idéologie de la dépopulation. Une orientation de société qui plonge ses racines philosophiques dans l’histoire de l’eugénisme et du transhumanisme comme vision du monde globale et unifiée du destin de l’humanité. Une perspective qui éclaire les questions sanitaires et médicales telles qu’elles sont instrumentalisées depuis l’émergence du Covid-19 mais en fait depuis bien plus longtemps.

 

Pierre-Antoine Plaquevent est auteur et analyste politique. Il est le directeur et co-fondateur du site strategika.fr. Son précédent livre, Soros et la société ouverte, métapolitique du globalisme est déjà traduit en plusieurs langues.

 

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Globalisme et dépopulation”

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.