Pierre Hillard

Pierre Hillard, né en 1966, est un essayiste catholique français, spécialisé dans l’étude du mondialisme et de la mondialisation.

Docteur en sciences politiques, il a écrit plusieurs ouvrages géopolitiques et historiques décrivant comment les différents projets mondialistes se combattent ou s’allient, selon les circonstances, pour imposer leurs vues hégémoniques. Parmi ses livres les plus importants, on trouve La Marche irrésistible du nouvel ordre mondial, Chroniques du mondialisme, Atlas du mondialisme, notamment.

Il y expose, avec une grande précision et en s’appuyant sur des sources indiscutables, les racines historiques et idéologiques des diverses doctrines mondialistes. Pierre Hillard leur trouve un point commun récurrent : le rejet de l’Incarnation (le Christ étant vrai homme et vrai Dieu ou union hypostatique, point central haï et combattu par le mondialisme), entraînant ensuite le refus de l’acceptation du Christ-Roi, de la foi catholique authentique, de la reconnaissance de la France comme fille aînée de l’Église et la volonté farouche d’éradiquer cet héritage.

Ainsi, même s’il accorde que l’intelligence politique et géostratégique a son rôle à jouer, Pierre Hillard défend l’idée que c’est seulement armée de ces vérités chrétiennes combattues et déformées par ses ennemis de toujours, que la France éternelle jouera son rôle providentiel dans cette lutte à mort du mondialisme contre Dieu et les peuples authentiques.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.