Georges Valois

Alfred-Georges Gressent, dit Georges Valois (1878-1945), était un homme politique français qui a dédié son action publique à la lutte contre la ploutocratie. Il évolua tout d’abord dans les milieux syndicalistes révolutionnaires où il fit la connaissance de Georges Sorel et Edouard Berth. Le long de son évolution politique, il dénoncera l’inefficacité de la lutte purement syndicale, ce qui l’amènera à participer au Cercle Proudhon. Il développera une pensée originale mêlant syndicalisme et monarchisme et fonda Le Faisceau, premier parti fasciste français. Anti-allemand virulent, il sera arrêté par la Gestapo et déporté. Il mourra du typhus en février 1945 dans le camp de Bergen-Belsen.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.