3 Commentaires sur “La Révolution européenne de Francis Delaisi

  1. jean.erratxou dit :

    Voici enfin clairement expliqué les raisons de la dernière guerre mondiale qui n’est toujours pas terminée : le modèle économique du National-Socialiste et sa monnaie adossée à l’étalon-travail. Tout devient évident et tous les prétextes sont bons pour ne surtout pas reparler de cette révolution qui ébranla le libéralisme des Lumières et le capitalisme Anglo-Saxon et qu’il fallut abattre à tous prix… Tout le reste n’est que de la fumée entretenue par le mythe de la diabolisation par extermination programmée qui, curieusement au lieu de s’estomper avec le temps, se renforce tous les jours un peu plus sous les coups de boutoirs incessant des associations mémorielles soutenues par des lois opportunes. Les 70 ans révolus pour les droits d’auteur et le courage de maison d’éditions comme Kontre-Kulture vont faire des ravages car des pans entiers de mensonges vont s’écrouler ce qui est la moindre des choses en ces temps apocalyptiques. Cahuzac n’est qu’un prémisse !

  2. Richard GAUDRY dit :

    Un ouvrage à se procurer incessamment sous peu. Pour comprendre (encore une fois) l’impasse du système libéral en comparaison surtout (et c’est là tout l’intérêt du livre) avec les bien faits de l’économie Nationale-Socialiste et de l’étalon-travail. Il va falloir grandement nous inspirer de cet ouvrage dans le monde de demain.

  3. Edouard Berth dit :

    Enfin ! Depuis qu’Alain Soral en avait parlé nous attendions la réédition de ce “grand ouvrage” publié en 1943 par un “vrai” socialiste patriote Francis Delaisi. Je connaissais le Francis Delaisi d’Avant-Première Guerre Mondiale avec son ouvrage “La Guerre qui Vient” datant de 1911 (où il avait tout prévu géopolitiquement – preuve de sa grande capacité d’analyse). Maintenant, il me reste à découvrir le Francis Delaisi plus mature et plus économique.

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.