Emmanuel Ratier ! Présent !

Il y a cinq ans disparaissait le journaliste Emmanuel Ratier.

Le 19 août 2015 disparaissait le journaliste Emmanuel Ratier, fondateur de la lettre d’informations confidentielles Faits & Documents, auteur de nombreux ouvrages et figure centrale de l’information non alignée. L’occasion de redécouvrir son héritage et de soutenir ses continuateurs !

Né en 1957 et mort en 2015, Emmanuel Ratier était une grande figure du journalisme français, spécialiste des réseaux de pouvoirs ; il était aussi éditeur, écrivain et directeur de la librairie Facta, source inépuisable d’ouvrages et de documents historiques et rares.

Ancré dans la tradition politique de droite, connaisseur érudit de la littérature, de l’histoire et de la politique française, son travail est largement pillé, jamais cité. La revue Faits et Documents, qu’il publiait deux fois par mois, est une mine d’informations sérieuses et inédites sur les réseaux de pouvoir et les personnes qui les constituent.

Emmanuel Ratier entretenait une relation privilégiée avec Alain Soral et Égalité & Réconciliation, à qui il laissait souvent l’exclusivité d’articles ou d’informations à paraître dans sa revue. Ce lien entre la librairie Facta (devenue la librairie Vincent), la revue Faits et Documents et E&R persiste plus que jamais après sa mort.

Présent !

Tenue par l’historique Vincent Facta, découvrez la Libraire Vincent (héritière de la librairie Facta d’Emmanuel Ratier) !

Adresse :

115, avenue de La Bourdonnais

Métro École Militaire

Paris VIIe

Retrouvez la revue Faits & Documents, les ouvrages des éditions Kontre Kulture ainsi qu’un large catalogue de résistance à la librairie Vincent. Bonne lecture !

Pour vous abonner à l’indispensable revue fondée par Emmanuel Ratier,
cliquez ici :


Le dessous des cartes, les secrets des lobbies, ce que nos « maîtres » vous cachent et ce qu’ils préparent : Faits & Documents, c’est 12 pages d’informations explosives, tous les 15 jours dans votre boîte aux lettres.

Abonnez-vous par Paypal ou par chèque en retournant ce bulletin à imprimer.

Laisser un commentaire