Un commentaire sur “Jean-Paul Brighelli : Tableau noir, essai sur l’effondrement de l’école

  1. Charrois Vincent dit :

    Cet enseignant révéle qui mène la politique de l’éducation nationale: l’union européenne et son calamiteux traité de Lisbonne. dix pour cent de cadres et le reste de la population taillable et corvéable à merci. Nous remercions de tout cœur nos élites traîtresses pour avoir renoncé à toute ambition pour le peuple tout juste bon à consommer des produits d’importation médiocres, à vivre de la charité publique, à se lobotomiser devant les émissions débiles de TF1, de M6 et de tant d’autres, à avoir le bonheur de se faire facturer des frais bancaires sans fin, à la prolongation d’études pour obtenir le droit de ne pas pointer à pôle emploi trop tôt et en fin de parcours un assignat que votre employeur méprisera. Je pose à nos élites la seule question qui me paraisse pertinente.
    Pourquoi nous haïssez-vous à ce point?

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.