Un commentaire sur “Jean-Michel Vernochet sur l’attentat à Charlie Hebdo et le Moyen-Orient

  1. HCN La Baleine Noire dit :

    Je ne suis pas Charlie non plus et le fossé qui me separe de l’etat d’esprit general en France me trouble profondement.
    Malgré l’affection que j avait pour ces dessinateurs (Cabu et Wolinski), Les caricatures insultantes de Charlie Hebdo furent un geste inconscient et suicidaire.
    La Liberte d’expression, ce n’est pas la liberte d’insulter ou d’humilier une population “fragilisee”par l’islamophobie omnipresente et desormais politiquement correcte.
    La stupidité attise la haine.
    Je ne veux plus d’autres “Charlie”, et ceux qui se definissent comme tels ne sont que des fanfarons, ou des suicidaires.
    Siné fut victime de la liberte d expression, Soral, Dieudonné, Blanrue le sont egalement.

    Mes pensees vont a toutes les victimes de ces terroristes , mais pour ce qu releve de la liberte d expression, mes pensees vont a tous les historiens Revisionnistes victimes de la dictature obscurantiste et religieuse qu’est devenue l ‘Holocauste.
    Certains ,comme Vincent Reynouard, le paient tres cher.
    Oui a la liberte d expression, non a la provocation suicidaire.

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.