Les impostures de la religion écologique

3,00

Après votre achat, cliquez sur Mon compte en haut à droite du site, puis sélectionnez l’onglet Mes VOD. Nous informons nos lecteurs qu’en raison de la nature immatérielle de cet article aucun remboursement ne pourra être demandé. 

Sinon, en souscrivant au Financement Participatif d’Alain Soral, à partir de 20€/mois, vous pouvez accéder gratuitement et en avant-première aux entretiens mensuels Soral a (presque toujours) raison, mais aussi à du contenu bonus : sujets coupés au montage, coulisses et commentaires « off » du Président.

 

Le mondialisme s’appuie sur différents prétextes pour asseoir sa domination. L’un d’eux est l’imposture du dérèglement climatique.

Lors de cette conférence, nous démontrerons d’abord la fragilité de la thèse du réchauffement climatique d’origine anthropique puis donnerons les raisons sociologiques profondes qui ont conduit la communauté scientifique à se compromettre dans le vaste plan de « réinitialisation » des sociétés occidentales.

 

Camille Veyres est un ancien ingénieur polytechnicien, corps des Mines, Telecom ParisTech, CPA, spécialiste en rayonnement électro-magnétique et auteur de très nombreux articles sur l’arnaque au réchauffement climatique.

Jérôme Halzan est docteur en physique. Après un service militaire comme scientifique du contingent, il effectue une série de post-docs, à la Dublin City University d’abord, au sein de grands organismes de recherche de la région parisienne ensuite. Il est l’auteur de nombreux articles scientifiques dans des revues scientifiques internationales de premier ordre. Il enseigne actuellement dans une école préparatoire privée. Il est l’auteur de l’ouvrage Mythes et réalités de la science chez Kontre Kulture.

 

Conférence d’une durée de 2 heures et 31 minutes, enregistrée en mars 2021.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les impostures de la religion écologique”

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.