De la centralisation monarchique à la révolution bourgeoise

129 pages
Éditeur : Kontre Kulture

12,00

En stock

Marion Sigaut est une historienne et écrivain française, née en 1950 à Paris. Après différentes expériences de vie et d’écriture, parfois personnelles, parfois plus engagées, poussée par le désir de comprendre ce qui s’est passé autour de l’affaire Damiens, elle reprend ses études pour devenir historienne. Elle se spécialise alors dans le XVIIIe siècle et publie notamment deux livres : l’un sur les sombres secrets de l’Hôpital général, l’autre sur l’énigme Damiens. Elle enchaîne ensuite articles et conférences dans toute la France, et au-delà.

Ses différents travaux l’ont conduite à remettre en cause l’idée du progrès apporté par les Lumières. Elle montre au contraire que celles-ci permirent l’émergence du monde bourgeois et libéral opposé à une monarchie et un ordre chrétien qui, loin d’opprimer le peuple comme on veut aujourd’hui nous le faire accroire, étaient le rempart des faibles contre les puissants et la consolation des plus pauvres.

L’Histoire, telle qu’elle est enseignée dans nos écoles et relayée par nos médias, empêche de comprendre le monde actuel et de le saisir dans une critique globale. Une réécriture orientée dans le but de nous forcer à penser dans une seule direction : celle du progrès contre la tradition, de la raison contre l’esprit et de la liberté contre une supposée tyrannie. Combat contre la tyrannie qui nous amène, de façon bien plus certaine, à la « servitude volontaire ».

Remettre l’Histoire à l’endroit, c’est aider, par la connaissance, à déjouer ce piège. Telle est la vocation de cette collection.

Ce premier volume des « Manuels d'Histoire de Marion Sigaut », traite des enjeux et des luttes qui opposèrent, à partir de la fin du Moyen Âge, d’un côté le roi et l’Église, de l’autre les forces qu’on dira progressistes et qui menèrent le royaume de France à la Révolution.

 

 

“De la centralisation monarchique à la révolution bourgeoise” est le 1er tome de la collection “Les manuels d'histoire de Marion Sigaut”.

Poids 160 g

16 avis pour De la centralisation monarchique à la révolution bourgeoise

  1. Lectrice

    Bonjour,

    Compte tenu du confinement les livraisons sont-elles maintenues ? Sachant que vous ne comptez pas numériser le livre…

    Merci !

    • KontreKulture

      Bonjour,

      Nous continuons notre activité tous comme les transporteurs avec lesquels nous travaillons. Les livraisons sont donc assurées.
      Cordialement,
      Kontre kulture

  2. abtony94

    Très bon livre,vraiment agréable à lire.
    Elle rend l’histoire du XIII ème siècle passionnante cette chère Marion Sigault.
    Je suis bien parti pour lire tout ces livres concernant cette période.
    Merci à elle pour son excellent travail d’historienne ainsi qu’à sa plume et à toute l’équipe de Kontre Kulture.

  3. Alyce

    Bonjour, proposez-vous ce livre en Ebook ou d’autres ouvrages du même sujet en format numérique ?

    • KontreKulture

      Bonjour,
      Cet ouvrage est disponible uniquement en format papier ou audio
      Nous travaillons actuellement sur le developpement de livres en ebook. Néanmoins, ce titre ne sera pas concerné par cette version.
      Cordialement,
      Kontre kulture

  4. ptijazz

    Étant personne j’aspire à le rester et de ma position je remercie kontre kulture et Mr Soral pour son humanité qui malheureusement se traduit par un combat et Madame Sigaut pour sa générosité et sa recherche de vérité . Mes pensées vous accompagnent et que la paix soit avec vous. Merci.

  5. jahisalive

    On nous aurait menti?!
    Exellent bouquin, facile a lire pour ouvrir les premieres breches de la comprehension du monde d aujourd hui. A completer par d autres livres (conjuration antichretienne de Mgr Delassus par exemple : une vraie bombe!)
    Merci a KK pour la qualite de sevice et la qualite de vos livres! Deuxieme commande en 6 mois gout de la lecture retrouvee ,pollution televisuelle eloignee, on respire!

  6. stann.jeffrey

    Très bon livre, merci pour cet ouvrage

  7. youceframaden9

    La vie ne se lève pas de l’étude de l’histoire, malgré des périodes de propriété et de la tyrannie et biographies parce que l’intérêt du site et en direct sur le roman et avec le grand nombre de colonies françaises sont difficiles à quantifier et le grand nombre de ce que nous aimons est plus avec l’anniversaire de l’oubli l’oubli de l’amour

  8. Yéti déporté dans le Benêtland

    Petit bouquin relaxant à lire, introductif des luttes idéologiques et des “affaires” pittoresques de l’époque. On sent que Marion Sigaut n’aime pas Voltaire …

    “Ce qui à Rome et en Grèce a été l’œuvre de la philosophie vulgaire, j’allais dire du voltairianisme, dans les Provinces c’est l’asservissement à Rome et le remplacement d’hommes libres et fiers de l’être par des sujets résignés et des gueux égoïstes.” Marx

  9. contact_25

    Depuis que mon fils m’a fait connaître Marion Sigaut,je ne me lasse pas de découvrir tout se que l’on nous cache et par ce biais je continu ma découverte sur tous les autres auteurs
    Alain Soral , Etienne Chouard, et d’autres !!
    merci ,continuer à nous éclairer sur notre histoire
    sylvie

  10. Aurélien

    Je rejoins l’avis de fdpdelafinance.com (drôle de pseudo^^) concernant le contenu. Il invite à approfondir ses lectures, ce qui, après réflexion doit être le but d’un cahier de lecture. Je pense que l’ouvrage peut être très utile à la jeunesse qui s’intéresse à l’histoire, mais aussi à des plus anciens comme moi qui ont besoin de ré-information historique. Un juste équilibre. La plume est bonne, bien qu’on sent aisément un parti pris de l’auteur, qui à mon avis, reflète sa passion, celle de la recherche historique. Joli travail qui donne l’envie de suivre les travaux de Mme Sigaut.

  11. Max

    Merci marion pour cet ouvrage,j ai littéralement avalé ce livre en une journée, j y vois un peu plus claire maintenant…..merci pour tous,longue vie a vous et vivement le prochain…

  12. Antoine Lerouge

    Merci Mme Sigaut.
    Pour la première fois de ma vie (j’ai 31 ans et suis très mauvais lecteur) j’ai dévoré un bouquin (pas très épais, soit) en deux jours !! Même pour moi qui ai un passé scolaire globalement médiocre en histoire, c’est un choc. Vu mon niveau (mauvais), j’ai du accompagné cette lecture de deux vidéos de conférence de Mme Sigaut disponible sur YT afin de bien comprendre le contenu : On peut dire que çà remue…j’ai juste été « déçu » de voir ce manuel aboutir en 1775 ; j’en voulais encore….J’achèterai sans doute les manuels suivants. Merci !!

    • gabhott

      Bonjour,
      Vous pouvez enchaîner avec “1789 : Silence aux pauvres” d’Henri Guillemin.
      Il est dans le même style de celui de M.Sigaut : court, incisif et droit au but. Pour faire un tour d’horizon de la révolution dans ce style de lecture, il y a aussi “la franc-maçonnerie et la révolution” de Maurice Talmeyr, dispo chez kontrekulture.

  13. flober04

    un livre pertinent

  14. fdpdelafinance.com

    Très bon bouquin, bien écrit. Un peu moins précis ou approfondi que ce à quoi je m’attendais (surtout après visionner des conférences de Marion Sigaut où elle se montre souvent très pointue), mais cet ouvrage dresse un contexte complet et très bien expliqué de la période amenant à la Révolution, rétablissant au passage certaines vérités. Vivement la suite.

  15. Conan260

    Merci pour le manuel n1, d’histoire de Marion Sigaut, super livre!

  16. adda beniatia bedra

    merci pour votre travail et vos recherche

Ajouter un Avis