Jean Massin

Riche d’un long et profond séjour dans le monde spirituel catholique – il fut ordonné prêtre et le restera pendant 7 ans – Jean Massin (1907 – 1986), musicologue et historien français, est une référence en matière d’études historiques et critiques de la musique classique (Ludwig van Beethoven, 1955 ; Wolfgang Amadeus Mozart, 1959).

Ses études purement historiques le mènent par ailleurs à publier des ouvrages incontournables sur l’événement et les figures de la révolution française de 1789.

Robespierre (1956), en particulier, montre le révolutionnaire comme un homme désintéressé et dévoué au bien commun, à l’opposé du monstre sanguinaire, froid et idéaliste qu’on a longtemps voulu faire de lui.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.