Georges Bataille

Écrivain français du XXe siècle (1897-1962) d’une œuvre abondante et très éclectique, Georges Bataille passa de la révélation chrétienne à l’abandon de la foi, de la lecture de Nietzsche, Marx et Hegel à celle de Freud, du militantisme politique communiste à la littérature pure.

Connu principalement pour ses ouvrages sur l’érotisme, la transgression et la mort, il est un de ces représentants du génie français, au croisement de la philosophie, de la littérature et de la sociologie.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.