Santé et guérison par le jeûne : l’analyse de Medias-Presse-info

Le petit guide de santé que voici est le fruit d’une expérience menée par l’auteur. Arnold Ehret (1866-1922), né en Allemagne dans une famille de médecins et de vétérinaires, souffrait de problèmes cardiaques et d’une inflammation des reins. Les médecins consultés l’avaient déclaré incurable. Passant d’un sanatorium à l’autre, il refusait de se résoudre au diagnostic sombre tant entendu et cherchait des remèdes hors des sentiers battus. En 1899, il suivit des cours de médecine, de chimie et de physiologie à l’université de Berlin, puis s’intéressa à la naturopathie. Mais rien ne parvenait à le soulager. Jusqu’à ce que, lors d’un séjour à Alger, il expérimente le jeûne et, à sa grande surprise, retrouve la vitalité.

A partir de là, Arnold Ehret approfondit cette expérience du jeûne pour mettre au point une méthode d’alimentation sans mucus, privilégiant les fruits et des périodes de jeûne. Contre toute attente, le patient incurable se trouva guéri ! Arnold Ehret se mit à écrire des articles, à donner des conférences et à enseigner la méthode qu’il avait mise au point. Le succès de son approche thérapeutique et ses attaques contre les industries agroalimentaire et pharmaceutique – déjà ! – lui valurent une certaine célébrité. C’est finalement par une mauvaise chute qu’il se rompit la nuque et trouva la mort.

Avec ce guide, Arnold Ehret propose un « régime de transition » permettant de préparer son corps au jeûne, accompagne d’exercices physiques et respiratoires. La technique d’Ehret se présente comme une régénération continue, un nettoyage complet, aboutissant à retrouver la santé.

Santé et guérison par le jeûne, Arnold Ehret, éditions Kontre Kulture, 110 pages, 11 euros

 

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.