Un commentaire sur “Philippe Prévost sur la famine dans le camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk

  1. Palpaloma dit :

    Bravo Philippe Prévost de nous informier sur le sort des réfugiés palestiniens en Syrien.
    Selon votre info, ils sont encerclés, voir assiégés et ne peuvent pas se procurer ni de l’eau potable ni de norriture! On les tuent en les affamer. Le scandale est belle et bien la barbarie israelienne. Non seulment ces réfugiés palestiniens ont été chassés de leur terre en Palestine en 1948 par les sionistes pour faire place à la création de l’état juif, mais ils continuent à souffrir 66 ans après. Regardons la situation à Gaza, c’est la même chose. En Iraq lors de l’assaut US (à la demande d’Israel) en 2003 les refugiés palestiniens ont eu le même sort, l’aneantissement des camps des réfugiés palestiniens. Et au Liban en 1982 lors de l’assaut israelien, il y avait les massacres de Sabra et Shatila. Il est clair que l’état d’Israel se livre à un génocide planifié du peuple palestinien, pour que la revendication des palestinies du droit au retour sur leur terre ne puisse jamais avoir lieu!
    Israel est un état barbare et n’a pas sa place au sein de la communauté internationale et nous, la société civile a le devoir de réagir contre ces crimes incessants que se deroulent devant nos yeux. Isolons cet état criminel. Ecrivons à nos dirigeants immoraux et irresponsables, bafouant les droits les plus fondamentaux de l’homme.

Laisser un commentaire