Un commentaire sur “Étienne Chouard : “Le libéralisme c’est la mise au travail de toute la société”

  1. Yéti déorté au Benêtland dit :

    La mise à la consommation sera de plus en plus importante dans une société robotisée (Revenu Universel).

    L’individualisation, la crétinisation, et le lubrique narcissique sont les plus indispensables.

    Un grec antique consacrait 6 mois par an de temps à la politique … Car la communauté politique, citoyenne, était tout pour lui. Pas le cas du bobo individualiste

    De plus la complexification de la technique, la division du travail donne la maîtrise du monde aux experts de La Technique. L’état est devenu crasse en comparaison.

    Un individualiste dans un système technicien vit forcément en oligarchie technocratique: La sauvegarde des âmes n’a pas la même constitution que la sauvegarde du Caddie ! De même l’amélioration de soi-même (le amish pour ça se sépare du mondialisme).

    La question juive
    Marx y attaque la constitution (les droits de l’homme) contrairement à ce que dit Chouard, mais Marx VOIT, LUI …, que cette superstructure constitutionnelle naît de l’infrastructure, les mentalités, les mœurs, le holisme, ce que ne voit pas Chouard (même si on peut imaginer que sa lotocrassie donnerait qq peu plus d’importance au commun).

    La constitution n’est pas la cause première, mais le capitalisme agit VIA la modification des mentalités (ce que Sade a superbement vu, et aussi Rousseau dans le Contrat Social qui souligne la différence de mentalité du grec ancien, politique, et du bobo, libidineux, lire aussi Latsch La société du narcissisme).

    D’où l’homme nouveau de Marx (issu du prolétaire) qui a possibilité de prendre la mentalité différente, de la communauté archaïque comme le germain antique, qui FAIT ALORS la nvlle constitution. Voir la phénoménologie décrite par Clouscard par ex, fascisme et idéologie du désir, le Traité de l’Amour fou étant superbe démonstration de l’interaction mœurs/société.

    Un individualiste narcissique dans un système technicien vit forcément en oligarchie car il se trouve plongé dans une phénoménologie de la consommation (Baudrillard, Le système des objets) et Ellul (Le système technicien) pose la nécessité de la caste des clercs, connaisseurs de la complexité de La Machine écononomico-fianciaro-technique dans une industrie mondialisées et la normalisation-uniformisation mondiale. Ellul voit au dessus du Capital sans frontière de Marx, une cause encore plus première, la volonté de puissance par la science technique, il a raison.

    Le Capital n’est que la modalité actuelle de La Technique, et il sera un frein quand la science apportera l’immortalité. Sa classe dominante aura atteint le maximum de son développement dirait Marx. Alors en résultera un nouveau paradigme des mentalités, et une nouvelle hyperstructure institutionnelle, qui ne sera pas bobo …

Laisser un commentaire