2 Commentaires sur ““Comprendre l’antiracisme” – Conférence d’Alain Soral et Mathias Cardet à Nantes 15 février 2014

  1. jonmosco dit :

    A 55 ans, un Alain Soral en grande forme!
    Un résumé condensé et structuré avec l’apport intéressant de Matthias.
    J’ajouterai que la réconciliation nationale n’est possible que debout après après une phase
    – de reconnaissance (1/ ‘faisons tomber les masques’ et 2/ accepter nos erreurs),
    – puis de pardon (à soi-même et par logique aux autres). Les orateurs du pardon arrivent.

    Ne nous redressons nous pas d’être à genoux?

    TOUT Y EST, ALLONS A L’ESSENTIEL! BRAVO!

  2. DJAMEL dit :

    Je suis complétement d’accord avec les points de vues de mr Soral cependant étant kabyle je ne comprends pas la différence que mr Soral essaye de créer entre kabyle et non-kabyle.Les kabyles ont été les plus grands moudjahidines pendant la colonisation ,c’est un faîte . En Algérie , il y a des tensions en ce moment même qui à fait des morts et des blessés .Ce n’est pas parce que une poignée de kabyles passent à la télé ou des font de la politique que tous les kabyles sont des privilégiés . Je prends mon cas, mon père a trimé à l’usine et croyez moi la police ou l’état ne font pas de différence .Je suis né en Algérie et non en Yougoslavie. Je pense que mr Soral veut parler d’un problème Algéro-Algérien ou Algéro-kabyle ce qui revient au même. Diviser les Algériens est un discours qui m’étonne . mr Soral les Kabyles sont de véritables algériens.Ne mettez pas des problèmes qui n’existent pas

Laisser un commentaire