2 Commentaires sur “Sheikh Imran Hosein sur les attentats de Paris

  1. Rémi B dit :

    L’analyse est lucide mais le projet pessimiste ; cela dit, le 13 janvier sous le coup de l’émotion, cela se comprend. Je crois au contraire que la France est un excellent tremplin pour combattre l’ennemi de l’intérieur (ce qui est plus efficace que de l’extérieur) car l’ennemi n’est pas la France mais il est très enraciné en France et surtout il y a aussi beaucoup d’amis en France. Avec tous ceux, Français “de souche” ou pas, qui font à peu près la même analyse, il faut constituer, à la campagne ou à la ville, des communautés d’entraide transversales (multiethniques, multiconfessionnelles, multi – classes sociales…) et assertives (qui au lieu de se faire discrètes, s’affirment et se font connaître sans s’imposer) qui se montrent plus intelligentes que l’ennemi : en retournant contre lui l’arme de la laïcité, l’arme du progressisme… et toutes ces lignes de conduite humainement essentielles qu’il a dévoyées dans son intérêt.

Laisser un commentaire