2 Commentaires sur “Le débat “Proudhon” entre Michel Onfray et Alain de Benoist

  1. politzer dit :

    Je n entrai pas dans le détail car Marx a réglé son compte à ce socialiste utopique opposé à la lutte des classes et à la révolution : ses bouquins des manifestes de la petite bourgeoisie de son époque , pas une once de valeur scientifique. On trouve même une erreur de calcul arithmétique dans une démonstration bidon. Non je veux simplement corriger une erreur dans la présentation : ce n est pas Proudhon qui s est séparé de Marx c est exactement le contraire et sa réponse au pavé soporifique et loufoque de Proudhon en est le témoignage définitif. Proudhon ( plein de l importante qu il se donnait) a demandé à Marx son avis sur son “oeuvre” mais la réponse l a laissé interdit c est le moins que l on puisse dire. Il a été ridiculisé pour l éternité . Il reste des anarchistes utopiques comme Onfray qui peuvent encore lui accorder quelque crédit . Des idéologues de la petite bourgeoisie qui s ignorent , sans aucune formation scientifique et détenteur d’une philosophie de supermarché.

  2. Fred de Lille dit :

    J’ai découvert Proudhon et Charles Fourier en grande partie grace à Michel Onfray. J’ai découvert très tard que j’étais proudhonien. Vers 46 ans, j’en ai 49.
    Merci beaucoup pour la qualité des échanges.
    Bonne continuation !

Laisser un commentaire